Abus de pouvoir au quotidien (3)

Manipuler par la gentillesse

Les influenceurs n’utilisent pas que la peur pour amener leurs troupes à les soutenir et à acquiescer à toutes leurs demandes. Le recours aux flatteries et aux compliments sert la cause de nombre de vendeurs et politiciens.   

Les compliments exprimés avec habileté déclenchent la production de dopamine chez celui qui en est l’objet. Cette hormone fait partie des hormones du bonheur. Elle stimule l’individu, accroît sa productivité, améliore ses humeurs et favorise la création de liens chaleureux.

Ce mode de fonctionnement est assez typique de la gestion municipale de Val-David. On soigne sa réputation de bons gestionnaires et on flatte la population si engagée, si différente. On s’assure d’un électorat toujours fidèle, et on forme avec lui un endogroupe au-dessus de tout soupçon.

Le hic, c’est qu’on rejette du coup l’autre groupe. Le biais de l’exogroupe nous amène à voir quiconque exprime des critiques à l’endroit de la mairie comme l’ennemi. Et les gens qui émettent des critiques sont perçus de la même façon et sont objet de remarques blessantes et de commentaires dévalorisants.

Ç’a été le cas lorsque certains ont remis en cause le fonctionnement du marché. Malgré les données probantes, ces personnes ont été très mal perçues, comme s’ils n’étaient pas de vrais Val-Davidois ou qu’ils ne recherchaient que la zizanie.

La démocratie doit pourtant valoriser les échanges et la confrontation.

C’est ainsi qu’à Val-David, on nous apprend que pour prendre soin de nos citoyens, il n’y aura pas de hausse de taxe, mais du même souffle, on augmente l’évaluation municipale. Faites le calcul. Mais surtout, pas un mot!

                                                               _______________________

Comment développer une perception sociale plus juste

Nous sommes tous vulnérables à la manipulation. Nous sommes tous soumis à nos biais perceptuels. Nous avons tous tendance à rejeter celui qui pense autrement. Pourtant il est essentiel de surmonter nos instincts naturels et de développer un sens critique ouvert à la différence. 

Je vous propose de chercher à développer les cinq attitudes fondamentales suivantes.

  1. La capacité d’attention qui permet d’observer les situations avec objectivité, sans jugement;
  2. L’ouverture d’esprit qui permet de s’enrichir des points de vue divers;
  3. L’empathie et la complexité cognitive qui nous aide à comprendre le point de vue de l’autre;
  4. La compassion qui nous aide à accueillir l’autre avec bienveillance;
  5. Le sens des responsabilités qui fait appel à l’action engagée plutôt qu’à la culpabilité.

Il me semble en outre que nous aurions intérêt à respecter les principes généraux suivants.

  • Douter systématiquement de ses perceptions sachant qu’elles sont souvent erronées.
  • Douter systématiquement de ses perceptions sachant qu’elles sont filtrées par notre subjectivité.
  • Vérifier ses perceptions en recourant à l’analyse rationnelle et en ayant à l’esprit que la réalité humaine est toujours complexe.
  • Lorsque l’on a l’impression de détenir la vérité, s’efforcer d’imaginer cinq façons différentes de percevoir la même situation.
  • Chercher à se connaître en profondeur.
  • Toujours vérifier l’information directement auprès de l’intéressé plutôt que de se fier au téléphone arabe.
  • Se sensibiliser aux différences culturelles.
  • S’intéresser aux gens différents.
  • Développer ses capacités d’empathie.
  • Et finalement chercher à identifier ses principaux filtres et biais perceptuels afin de les modifier au profit d’une perception toujours plus juste de la réalité et plus respectueuse des gens qui nous entourent.

Des gens voient les choses telles qu’elles sont et disent : pourquoi? D’autres rêvent à des choses qui ne furent jamais et disent : pourquoi pas. George Bernard Shaw

_______________________________________________________________________

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.