Appel à la prudence : les températures estivales s’installent et le danger d’incendie grimpe

SOURCE / SOPFEU

En ce début de semaine marqué par le retour des températures estivales, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) lance un appel à la prudence à la population. Au cours des prochains jours, une crête anticyclonique s’installera sur la province et apportera du temps chaud et sec sur une grande partie des régions du Québec. Ces conditions météorologiques annoncent une semaine critique avec des indices d’intensité et de propagation de feu à la hausse. De ce fait, l’arrivée des conditions météorologiques estivales augmente le risque d’incendie de plus grande intensité dans plusieurs régions du Québec.

À cette période de l’année, les gens s’adonnent davantage à des loisirs extérieurs, comme la pêche et les excursions en forêt. À cet égard, la SOPFEU rappelle l’importance de bien éteindre un feu de camp, de redoubler de prudence avec les articles de fumeur en forêt et de bien nettoyer les parties chaudes d’un VTT utilisé lors de promenade en forêt.

Par ailleurs, plusieurs résidents profitent également du beau temps pour faire l’aménagement leur terrain. Il est donc demandé à la population d’être particulièrement vigilante avec l’utilisation du feu, d’éviter les brûlages de rebuts ou de matières résiduelles et de respecter la réglementation de leur municipalité concernant les feux à ciel ouvert et les brûlages domestiques.

Depuis le début de la saison de protection, 259 incendies ont été allumés affectant 116,4 hectares (ha) de forêt, dont 97 % sont imputables à l’activité humaine. En moyenne, la SOPFEU enregistre à cette période de l’année, 175 incendies pour 2841,1 ha de forêt touchée.

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.