Ce qui ne se dit pas ๐Ÿค

Photo de couverture Tisseur entrepreneur gรฉnรฉral

LETTRE OUVERTE

Par: Hรฉlรจne Meunier

Voici la rรฉaction de madame Hรฉlรจne Meunier, rรฉsidente du Havre de Val-David qui dรฉnonce les propos de madame Gabrielle Messier parus dans le Ski-se-Dit de fรฉvrier 2020, ยซLa maison de retraiteยป, lequel lui a refusรฉ un droit de rรฉplique:

L’article de Gabrielle Messier dรฉcrit une visite au Havre et sa vision de la vieillesse.

La lettre de madame Meunier est signรฉe aussi par 18 personnes rรฉsidentes du Havre.

Lโ€™รฉquipe du journal LE ZigZag a dรฉcidรฉ de donner la parole ร  madame Meunier, car elle trouve tout ร  fait juste sa rรฉplique et son point de vue.

En effet, Grabrielle Messier commence son article en donnant une dรฉfinition de Retraite : รฉtymologiquement, selon le CNRTL (Centre de ressources textuelles et lexicales), du verbe retraire : se rรฉtrรฉcir, se contracter, se tenir ร  lโ€™รฉcart, se mettre ร  lโ€™abri; renoncer ร , tirer vers lโ€™arriรจre.

Prรฉcisons que la municipalitรฉ est membre de la MADA et que le Ski-se-dit, reรงoit une trรจs belle subvention d’environ 20 K payรฉ en partie par les citoyens. Ces derniers ne devraient-il pas pouvoir donner un droit de rรฉplique quand le journal publie des faussetรฉs ou des articles d’opinion?

Mais, nous laissons madame Meunier exprimer son opinion. Notez que tous les passages de son texte en caractรจre gras correspondent ร  des extraits de lโ€™article de madame Messier. Voici ci-dessous la lettre de cette citoyenne. Hรฉlรจne Meunier, de Val-David.

ยซJโ€™ai appris avec surprise que le fait de vivre dans une maison de retraite veut dire se mettre ร  lโ€™abri et ร  lโ€™รฉcart, renoncer et rรฉtrรฉcir, rester assis en se berรงant.ย  Un peu plus loin dans le texte, elle dit laissons-les ร  leur renoncement, ces retraitรฉs en rรฉsidence, tenons-nous-en ร  lโ€™รฉcart, justementโ€ฆ. Oh! Quel dรฉdain !!!

Je demeure au Havre, les appartements sont beaux, la salle communautaire est superbe avec vue sur la forรชt de feuillus et de conifรจres et, lโ€™รฉtรฉ, il y a des amรฉnagements floraux. Mรชme les chevreuils nous rendent visite pour le plaisir de tous. Il est vrai quโ€™une vue sur la riviรจre serait apprรฉciรฉe, mais ces arbres protรจgent le terrain dโ€™รฉrosion et sont essentiels pour lโ€™รฉcologie โ€“ cโ€™est pas mal important. Il y a aussi un petit salon au deuxiรจme รฉtage oรน on se rencontre en fin dโ€™aprรจs-midi pour lโ€™apรฉro โ€“ oui, nous buvons vin, biรจre, thรฉ, cafรฉ, etc. -ou on discute, on se raconte des blagues, on rit et on sโ€™amuse. Il nโ€™y a pas de silence de censure consentie.  Lโ€™รฉtรฉ, lโ€™heure de lโ€™apรฉro se dรฉroule autour de la balanรงoire. Des bibliothรจques sont accessibles dans ces deux salles avec un choix diversifiรฉ โ€“ il faut bien faire travailler notre cerveau pour quโ€™il ne rรฉtrรฉcisse pas.

Bien sรปr, il peut y avoir des siestes โ€“ ce qui est bon pour la santรฉ, mais la plupart des personnes sont trรจs actives : ski, golf, marche, vรฉlo, bรฉnรฉvolat et oui, je sors tous les jours que la journรฉe soit belle ou maussade et je ne suis pas la seule.

Beaucoup dโ€™entraide : aider quelquโ€™un ร  monter un meuble, installer un nouveau tรฉlรฉviseur, rรฉgler des problรจmes dโ€™informatique, amener quelquโ€™un chez le mรฉdecin, lโ€™hรดpital, รฉcouter et tenter de trouver des solutions aux problรจmes.

Nous avons aussi des activitรฉs, YUM, Pay Me et Joke-R-ummy. Dโ€™autres jeux sont disponibles dans la salle communautaire : DoctoRat, etc. Des dรฎners et soupers sont organisรฉs en toute simplicitรฉ, chacun payant sa part et les tables sont montรฉes et dรฉcorรฉes avec goรปt par notre dรฉcoratrice en chef qui dรฉcore รฉgalement les aires communes selon les saisons ou les รฉvรฉnements et les rend chaleureux.

Les corridors servent surtout ร  se rendre quelque part. Les mains courantes sont trรจs utiles pour certains rรฉsidents, lโ€™รฉclairage est suffisant et, enfin certaines entrรฉes de port ont รฉtรฉ amรฉnagรฉes de faรงon chaleureuse selon la personnalitรฉ de tous et chacun.

Quant au stationnement surdimensionnรฉ, je ne sais pas ce que madame Messier veut dire, Si elle trouve quโ€™il y a trop dโ€™espace de stationnement, je lโ€™informe quโ€™ร  Val-David, un stationnement est requis pour chaque logement et comme il nโ€™y a pas de service dโ€™autobus, une voiture est nรฉcessaire. Par contre, si elle trouve quโ€™ils sont vides, cโ€™est justement parce que les gens ne restent pas assis dans une chaise berรงante, mais vaquent ร  leurs diverses occupations.

Jโ€™aurais aimรฉ une rencontre avec madame Messier avant quโ€™elle รฉcrive son article pour lui faire visiter notre milieu de vie et parler avec les rรฉsidents. Son opinion sur nous aurait sรปrement รฉtรฉ diffรฉrente.ยป

Partagez nos articles !
Vous avez aimรฉ cet article ? Partagez-le.