Consultation publique pour la nouvelle école

Crédit photo ci-dessus, municipalité de Val-David 

Bonjour chers(es) lecteurs et lectrices 

Zone de texte

Le mardi 27 août dernier, je me suis rendu à la consultation publique par curiosité, puisque je n’ai pas d’enfant en âge d’aller à l’école, mais je voulais écouter ce que les citoyens/parents avaient à dire. À ma grande surprise, seulement une quarantaine de personnes se sont présentées pour y participer bien que la salle ait été montée pour recevoir 100 personnes. 

Après avoir participé aux cinq premières questions posées, je persiste et signe que cette consultation aurait dû être organisée par la Commission scolaire. Qui consultera les parents des municipalités environnantes dont les enfants fréquenteront la nouvelle école? 

Est-ce qu’il ne revenait pas à la Commission scolaire de faire une seule consultation avec tous les parents concernés, peu importe leur municipalité? 

Pourquoi Val-David a-t-il payé deux consultants pour animer la consultation et non la Commission scolaire puisque c’est la commission scolaire qui prendra les décisions finales. 

La dernière question portait sur la sécurité autour des deux écoles (routes, débarcadères, stationnement, mobilité, etc.). Cette problématique concerne la municipalité, car nous parlons de circulation automobile et de mobilité. Plusieurs idées ont été émises dont certaines très dispendieuses bien que selon la mairesse, la municipalité n’ait pas de marge de manoeuvre dans son budget. 

Espérons qu’avant de prendre une décision, nos élus organiseront plus de consultations. Ceci ne concerne-t-il pas l’ensemble des citoyens de Val-David ? Il va sans dire que ce projet aura un impact sur la dette et nos taxes. 

Quelle est notre capacité de payer? 

Dans l’invitation, il était mentionné que la municipalité pourrait bonifier certains équipements à ses frais. Pourquoi ce point n’a-t-il pas été amené lors de la séance de consultation ? De quels équipements parle-t-on exactement ? De combien d’argent est-il question ? Encore une fois quel sera l’impact sur la dette et nos taxes? 

Encore là, souhaitons que la municipalité se fasse un devoir de consulter plus que 45 citoyens avant de prendre des décisions. 

Je le répète une fois de plus, je suis pour la nouvelle école. Je me suis même prononcé comme président du RCVD en faveur d’une école à Val-David. 

Cependant, je ne suis pas d’accord avec la démarche de la municipalité qui a donné la mairie et son terrain sans consultation, qui se substitue à la Commission scolaire dans la consultation et qui va attendre en novembre pour tenir une consultation sur la relocalisation de la mairie. Lorsque je l’ai demandé voilà plusieurs mois, nous aurions dû avoir la mise en place d’un comité mixte (élus/citoyens) et une consultation citoyenne sur le déménagement de la mairie. J’espère aussi que dans cette consultation de novembre, nous parlerons de notre capacité de payer, des coûts potentiels et de l’impact sur la dette et nos taxes. 

Dossier à suivre… 

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.

Laisser un commentaire