Enfin l’été!

Numéro 5: Chronique Réglos?

Enfin l’été, les vacances, vivre à l’extérieur en harmonie avec la nature et les voisins…

Depuis le temps que vous les attendiez ces belles journées chaudes et ensoleillées de notre saison estivale. Oui, il faut savoir en profiter à plein, se détendre et s’amuser tout en tenant compte de nos droits et obligations pour vivre en harmonie avec la nature et nos voisins.

En faisant mes recherches sur ce sujet, j’ai découvert, à ma grande surprise, plusieurs règlements municipaux qui visent entre autres à préserver cette harmonie si précieuse.

Parlons d’abord de l’utilisation de l’eau potable

Pour arroser fleurs, jardins, arbres, aménagements paysagers et pelouses

Du 1er juin au 1er septembre, on peut arroser au moyen d’un système manuel ou automatique, entre 20 h et 22 h selon les secteurs et les jours décrits à la carte d’arrosage publiée dans le dépliant Réseau d’aqueduc municipal -Règles sur l’utilisation de l’eau potable. L’arrosage à la main peut se faire tous les jours. Si vous avez des gicleurs automatiques, vous pouvez les programmer selon les indications suivantes également mentionnées dans ce dépliant : http://valdavid.com/static/media/uploads/documents/Urbanisme/urbanisme_depliant-reseau_aqueduc_municipal-regles_utilisation_eau_potable.pdf

Pour remplir votre piscine…

Enfin, après avoir installé, conformément aux normes municipales, votre piscine ou votre spa vous devrez vous conformer aux périodes prescrites dans le dépliant sur l’utilisation de l’eau potable cité plus haut. Pour cette installation, voir le Règlement 601, chapitre 3, section 4, paragraphe 17 et la section 8 du même règlement ou encore voir le dépliant ci-joint, Piscines, spas et jardins d’eau : http://valdavid.com/static/media/uploads/documents/Urbanisme/depliant_piscine_2016.pdf

Il va de soi que chaque propriétaire, fier de sa résidence, déploie beaucoup d’énergie pour mettre en valeur sa propriété et la beauté de son aménagement paysager est un élément capital. Mais, saviez-vous que la pluie peut à elle seule combler les besoins de votre pelouse, puisque celle-ci ne requiert qu’environ 2,5 cm d’eau par semaine. Si jamais votre gazon devenait jaune cet été, c’est qu’il tomberait en dormance afin de préserver l’eau nécessaire à ses racines.

Saviez-vous qu’un boyau d’arrosage peut débiter 1 000 litres d’eau à l’heure? C’est plus qu’il n’en faut pour tirer 100 fois la chasse d’eau, remplir un spa, prendre 12 douches de 10 minutes ou faire 6 brassées de lavage! Vous voulez d’autres exemples?

Consultez le dépliant Économisez l’eau, gagnez à tous les coûts : http://valdavid.com/static/media/uploads/documents/Environnement/peep2015_depliant_frweb(1).pdf.

Feu, feu, joli feu…

Depuis la création de la Régie des Monts en avril 2016, qui regroupe les services d’incendie de 6 municipalités dont Val-David, il a été convenu que chacune des municipalités possède un règlement commun concernant les feux extérieurs sur l’ensemble du territoire desservi par la Régie. Il va sans dire que son application, son administration et la délivrance de constats d’infraction sont déléguées au personnel de la Régie et à celui du Service de l’urbanisme de chaque municipalité membre. Voici le lien pour consulter le Règlement 900 intitulé « Règlement concernant le brûlage »http://valdavid.com/static/media/uploads/documents/Reglements%20municipaux/reglement900_signe.pdf

Permis requis

Pour faire un feu à ciel ouvert, vous devez remplir le formulaire que vous trouverez en ligne (https://ridm.quebec/permis-de-brulage) ou vous en procurer un exemplaire à la Mairie de Val-David. Veuillez noter que ce permis est valide pour 30 jours, que vous ne pouvez faire qu’un seul feu par bâtiment principal et que vous devez toujours l’avoir à portée de la main pour le présenter au représentant municipal le cas échéant. Il va de soi que des vents de plus de 20 km / h et le respect de l’indice émis par la SOPFEU ou l’interdiction de faire des feux (www.sopfeu.qc.ca) ont préséance sur votre permis lorsque l’indice est très élevé ou extrême.

Note importante : Les foyers extérieurs spécialement conçus à cet effet (voir article 21 du Règlement 900), les grils ou les barbecues ne requièrent pas de permis.

Préparation du feu en plein air

Le Règlement établit 3 sortes de feux à ciel ouvert et en précise les spécifications pour chacun: distances minimales de tout bâtiment, disposition des matières destinées au brûlage et fonctions du responsable. Vous trouverez ces informations sur le formulaire à compléter pour l’obtention du permis (https://ridm.quebec/permis-de-brulage).

Deux choses importantes à considérer. Il est totalement interdit de brûler des déchets ou d’autres matières résiduelles sauf les composants de bois comme les briquettes, des branches, du charbon. L’essence ou tout autre activant sont totalement proscrits. Et il ne faut pas oublier que vos voisins ne doivent pas subir les inconvénients du feu comme le dégagement de fumée, de débris volatiles ou de suie. Dans ces circonstances vous devrez éteindre immédiatement le feu.

Interdictions

Les lanternes volantes, communément appelées lanternes chinoises, et les feux d’artifice domestiques sont interdits sur tout le territoire de la Municipalité. Seuls les grands feux d’artifice peuvent être autorisés aux conditions énumérées à l’article 29 du Règlement 900.

Bruit, musique, lumière et autres nuisances

Enfin, demain, vous avez un congé bien mérité et, pour une rare fois, vous projetez faire la grâce matinée! Mais votre voisin, qui adore se lever presque avec le soleil, décide lui de tondre sa pelouse avec son tracteur à gazon le plus tôt possible afin d’éviter le soleil ardent. Vers 6 h 30, il commence son travail, heureux de constater qu’il aura terminé sa besogne vers 9 h après avoir passé également son taille-bordure. Et le reste de la journée, il pourra aller se balader en vélo!

Avec les fenêtres grandes ouvertes pour profiter de la fraîcheur de la nuit, ce vacarme ne tarde pas à vous tirer des bras de Morphée. Vous tentez de vous rendormir, mais en vain et, c’est avec la rage au cœur que vous vous levez! Quelle façon de commencer une journée si mal entamée! Mais, vous pourriez informer votre voisin qu’il lui est interdit de tondre son gazon entre 21 h et 9 h tel que le précise le Règlement 678 concernant les nuisances à l’article 2.4 (http://valdavid.com/static/media/uploads/documents/Reglements%20municipaux/reglement_678-les_nuisances-2014.pdf)

Beaucoup d’autres articles de ce règlement pourraient s’avérer fort utiles pour faire régner la quiétude et le calme dans votre entourage, à la condition que vous puissiez sensibiliser vos voisins.

Voici par exemple, quelques articles pertinents :

a. Article 2.2 : interdit entre 22 h et 7 h d’effectuer des travaux qui nécessitent l’utilisation d’outillage bruyant.

b. Article 2.3 : interdit d’utiliser un haut-parleur de façon à ce que les voisins entendent trop bien les sons émis.

c. Article 2.6 : interdit de laisser tourner le moteur plus de 5 minutes lorsque le véhicule est immobilisé.

d. Article 5.1 : interdit de projeter une lumière en dehors du terrain de votre propriété, ce qui peut causer une nuisance aux voisins.

e. Article 5.2 : les odeurs nauséabondes, la fumée, susceptibles de troubler le confort et le repos des voisins, sont également prohibées.

f. Article 7 : Interdit de laisser, jeter, conserver ou tolérer sur son terrain ou sa propriété : des eaux sales ou stagnantes, de la ferraille, des bouteilles vides, de la vitre, des matières dangereuses, etc.

g. Notez que cet article 7 contient 11 paragraphes qui déclinent beaucoup d’autres nuisances prohibées.

Passez un bel été! Profitez pleinement de tout ce que la nature vous offre dans le calme et la quiétude. Savourez pleinement les rencontres amicales, les spectacles, les balades, les pique-niques et toutes les autres activités estivales qui nous permettent de vivre à l’extérieur.

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.