Exposition plein air de toiles oubliées

Des tableaux naïfs qui devaient se retrouver au rebut, reprennent vie!

Photo Martine LaVallée G.Fb

Il y a dans notre village, juste à côté de la mairie, adjacent à son parc, une petite galerie d’art discrète où les œuvres de peintres en herbe ou d’experts moins connus y sont exposées. Ces toiles colorées ajoutent une touche de couleur dans cette nature aux tons de brun, gris, vert et blanc pendant l’hiver. L’idée d’y accrocher ces toiles nous vient du voisin du parc de la mairie, monsieur Claude Lavallée. Ce dernier, ayant étudié à l’École des beaux-arts de Montréal dans son jeune temps, a découvert la majorité de ces œuvres insolites prêtes à être déposées dans les rebuts. C’est son ami de toujours Robert Brazeau, bénévole à la Boutique Les Abeilles de Val-David, qui remet à notre «muséologue» autodidacte les toiles non vendues vouées aux ordures sur une base régulière.

Photo Martine LaVallée G.Fb

Ainsi, M. Lavallée a donc choisi de leur donner une seconde vie. Pour ce dernier, les fresques qu’il expose sont des créations intéressantes «qui mettent de la vie!». Son œil d’artiste, perçoit la beauté et la vie dans ces créations recyclées. Leur composition affiche, en général, une belle relation entre la figure et le fond, le contour ainsi que le regroupement des éléments qui les façonnent. La démarche de M. Lavallée s’inscrit dans un mouvement de recyclage artistique, imprégnée d’une quête de mise en valeur d’œuvres d’artistes oubliés et peut-être même disparus. C’est une forme de «musée souvenir» ou même de mausolée.

Photo Martine LaVallée G.Fb

Sans s’en rendre compte, ce petit musée en plein air a des pouvoirs :

· Il apporte une bouffée d’air frais à ceux et celles qui regardent les toiles.

· Il donne un point de vue différent sur le monde et quand on est plusieurs à observer les œuvres, il nous incite à échanger nos perceptions et ainsi, d’ouvrir notre esprit.

Photo Martine LaVallée G.Fb

· Il nourrit notre propre créativité et nous invite à pratiquer nous-même une activité artistique.

· Il permet de se déconnecter de notre quotidien, de se dépayser et de s’évader mentalement.

Photo Claude Lavallée

Claude Lavallée invite toute personne ayant en sa possession des toiles dont elle ne veut plus, de lui apporter à son domicile sur la rue Monty à côté de la mairie.

Bonne visite!

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.

Laisser un commentaire