Important projet de renaturalisation à Rosemère

SOURCE / Ville de Rosemère

Du 3 au 5 juin, les socio-arboriculteurs d’Arbre-Évolution accompagnés de partenaires corporatifs, l’équipe des travaux publics de Rosemère et plusieurs dizaines de bénévoles rosemèrois ont pris part à une vaste plantation communautaire de 1 200 arbres et arbustes dans 6 parcelles de terrains réparties sur le territoire de la Ville de Rosemère.

Un coup de pouce pour la rivière aux Chiens 

La coopérative de solidarité Arbre-Évolution pilote depuis 7 ans le Programme de Reboisement Social, dont l’objectif est de planter des arbres dans les milieux de vie de manière à rassembler les citoyens et protéger les écosystèmes. La Ville de Rosemère est donc fière de pouvoir compter sur une subvention de 10 400 $ dans le cadre de ce généreux programme en plus de l’aide précieuse de bénévoles pour la mise en terre des végétaux. 

« Dès que nous avons lancé l’appel aux Rosemèrois sur nos plateformes de communication pour participer bénévolement à cette vaste plantation, plusieurs se sont empressés, en quelques jours seulement, à répondre présents! Je suis tellement fier de faire partie de cette communauté tissée serrée et très impliquée à la protection de l’environnement. Cette plantation est un geste concret et fort pour l’enrichissement de notre forêt urbaine et pour l’amélioration de la qualité de vie pour l’ensemble de notre population » soutient le maire de Rosemère, Eric Westram.   

« Rosemère nous a déposé une demande cet hiver et on voyait clairement qu’on pouvait répondre à leurs besoins de verdissement tout en créant un impact positif pour les citoyens et leur environnement », affirme Julien Hamelin-Lalonde, chargé de projets pour Arbre-Évolution. Parmi ces besoins, mentionnons ceux de la rivière aux Chiens et de ses rives qui ont été passablement affectées par la perte des frênes attaqués par l’agrile. « La problématique du frêne nous cause plusieurs maux de tête. On apprécie pouvoir faire équipe avec Arbre-Évolution et son programme afin de remédier à la situation et améliorer d’autres espaces à Rosemère » explique Caroline Roy, coordonnatrice en foresterie urbaine et en horticulture pour la Ville de Rosemère. 

Les autres espaces verts reverdis dont fait mention Mme. Roy sont ceux des secteurs de la rue des Bernaches, du Boisé Cheminot (parc Bourbonnière), du boulevard Roland-Durand et la gare de Rosemère. Des dizaines de bénévoles ont d’ailleurs prêté main-forte dans ces zones afin de prendre part à l’activité de mise en terre. « Planter un arbre, c’est un acte de foi en l’avenir et un geste de solidarité envers les plus jeunes générations. C’est ce que les volontaires ont fait avec nous ! », ajoute M. Hamelin-Lalonde.

Ateliers Jacob et trois autres partenaires en renfort

Si Arbre-Évolution a été en mesure d’injecter plus de 10 000$ dans ce projet, c’est notamment grâce à l’entreprise Ateliers Jacob, spécialisée en confection de cuisine haut de gamme. « Nous cherchons à redonner à la planète et faire un geste positif pour les communautés. Arbre-Évolution et le programme de reboisement social nous apparaissent comme une excellente manière d’y arriver ! », raconte Laurence Gaudreau, directrice marketing de l’entreprise située notamment à Saint-Jérome. En plus des Ateliers Jacob, les entreprises Actumus, Multicolore et l’agence de voyage Solsya ont complété le montage budgétaire du projet. « C’est une première association avec Arbre-Évolution. On est ravi de créer un impact positif à Rosemère », ajoute Tristan Limoges, directeur des ventes et du marketing d’Actumus, développeur de produit de santé. « Dès l’ouverture de notre agence de voyages, il allait de soi de faire notre part pour l’environnement, car nous croyons au tourisme responsable. Avec les contributions de nos clients et du même montant jumelé par SolSya, nous permettent de nous impliquer dans ce projet de renaturalisation chez nous.  Nous en sommes très fiers », explique Sylvie Aquin, fondatrice de l’Agence de voyages SolSya.

La Ville de Rosemère et Arbre-Évolution tiennent, encore une fois, à souligner l’importante participation bénévoles des familles du voisinage et d’employés de l’entreprise Ed-Juster. « Ça été trois journées bien animées on peut dire ! » explique M. Hamelin-Lalonde. « C’est beau de voir tous ces gens réunis pour la suite du monde », conclut-il.

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.