Le franรงais je le parle par ๐Ÿงก

Saviez-vous que :

  • Le franรงais est la langue maternelle de 300 millions de personnes dans le monde ce qui le place en 5e position aprรจs le chinois, lโ€™anglais, lโ€™espagnol et lโ€™arabe?
  • Cโ€™est la langue รฉtrangรจre apprise par plus de 50 millions de personnes et elle est prรฉsente sur les 5 continents?
  • Cโ€™est la langue des mรฉdias internationaux, la 4e langue de lโ€™internet aprรจs lโ€™anglais, le chinois et lโ€™espagnol? 1
  • Les femmes ont jouรฉ un rรดle essentiel pour propager, enrichir et dรฉfendre cette langue maternelle au Quรฉbec?

Quโ€™est-ce quโ€™une langue maternelle?

Ce terme fait rรฉfรฉrence ร  la premiรจre langue utilisรฉe par lโ€™enfant et certains lโ€™appellent parfois la langue du cล“ur2, appellation qui dรฉcrit lโ€™amour qui se crรฉe trรจs tรดt entre la mรจre et son enfant et la construction du langage. Dโ€™ailleurs, une รฉtude rรฉcente montre que les bรฉbรฉs commenceraient ร  se familiariser avec la langue de leur mรจre dรจs la 30e semaine de grossesse. Quelques heures aprรจs leur naissance ils peuvent dรฉjร  reconnaรฎtre leur langue maternelle dโ€™une langue รฉtrangรจre.3

La Nouvelle-France : les femmes et la conservation du franรงais

Arrivรฉ au Quรฉbec avec ses premiers colonisateurs qui ont longtemps nommรฉ notre territoire la Nouvelle-France, le franรงais sโ€™est transmis de gรฉnรฉration en gรฉnรฉration et les femmes y ont jouรฉ un rรดle de premiรจre importance. Les plus connues sont les fondatrices des communautรฉs religieuses qui ont fait preuve de beaucoup de dรฉtermination et dโ€™autonomie pour mener ร  bien leurs entreprises et atteindre leurs buts.

โ€ข             Marie Guyart, mieux connue sous le nom de Marie de lโ€™Incarnation; arrivรฉe ร  Quรฉbec en 1639, elle fonde les Ursulines de la Nouvelle-France destinรฉes ร  lโ€™รฉducation des fillettes autochtones et franรงaises; parmi ses nombreuses fonctions, notons quโ€™elle fut tour ร  tour collectrice de fonds, ambassadrice, interprรจte et enseignante;

โ€ข             Marie Guenet, Anne Le Cointre, et Marie Forestier, de la communautรฉ religieuse des Augustines fondรจrent lโ€™Hรดtel-Dieu de Quรฉbec en 1639, premier hรดpital du nord du Mexique;

Mlle Mance 1642, Fondatrice / Hospitaliรจre de Saint-Joseph XVIIe siรจcle. Hรดtel Dieu de Montrรฉal.
ยฉ Bibliothรจque et Archives Canada, no d’acc 1933176

โ€ข             Jeanne Mance, infirmiรจre dโ€™expรฉrience, cofondatrice de Montrรฉal en 1642 avec Maisonneuve, partage avec ce dernier le travail dans la colonie : Maisonneuve sโ€™occupe des affaires extรฉrieures, Jeanne Mance de la gestion quotidienne de la colonie; fonde en 1646 lโ€™Hรดtel-Dieu de Montrรฉal dont elle est lโ€™intendante, la trรฉsoriรจre et la gestionnaire; 4

โ€ข             Marguerite Bourgeois, premiรจre enseignante de Montrรฉal et fondatrice de la Congrรฉgation de Notre-Dame de Montrรฉal (Wikipรฉdia) ouvrira une premiรจre รฉcole dans une รฉtable abandonnรฉe et ses รฉmules franรงaises et amรฉrindiennes fonderont ร  leur tour dโ€™autres รฉcoles dans les villages amรฉrindiens et au sein de la population paysanne รฉtablie;

โ€ข             Soulignons enfin lโ€™importance des Filles du roi; comme la population compte 6 fois plus dโ€™hommes que de femmes, Jean-Talon demande au roi de lui recruter des femmes cรฉlibataires pour augmenter les naissances; ces 770 femmes cรฉlibataires, dโ€™รขge moyen de 24 ans, immigreront en Nouvelle-France entre 1663 et 1673 et contribueront durant cette pรฉriode ร  faire tripler la population : de 3 000 ร  prรจs de 9 000 habitants;

Les filles du roi : illustrateur Charles William Jefferys

un hรฉritage important laissรฉ par ces filles sera lโ€™homogรฉnรฉisation rapide du franรงais dans la colonie : comme 47 % des colons proviennent de rรฉgions oรน le patois est prรฉdominant, son usage est rรฉpandu en Nouvelle-France; lโ€™arrivรฉe des Filles du roi contribuera ร  lโ€™homogรฉnรฉisation et ร  lโ€™adoption du franรงais comme langue maternelle dans la colonie.5 0

Essor au XXe siรจcle

Les femmes poursuivirent leur engagement dans lโ€™รฉducation. En 1829, le gouvernement du Quรฉbec adopta lโ€™Acte รฉducation populaire du Quรฉbec qui donna naissance aux รฉcoles de rang. Pendant plus de 150 ans, les enfants issus du milieu rural purent frรฉquenter jusquโ€™ร  leur septiรจme annรฉe ces รฉcoles et apprendre les matiรจres de base comme le franรงais, lโ€™arithmรฉtique, lโ€™histoire et la gรฉographie. Notons quโ€™il y eut environ 4 000 รฉcoles de rang durant cette pรฉriode.

Il va sans dire que lโ€™รขme de ces รฉcoles รฉtait lโ€™institutrice ร  qui les parents vouaient une trรจs grande confiance et quโ€™elle รฉtait une des personnes les plus respectรฉes dans la paroisse. Totalement dรฉdiรฉe ร  son travail, on comptait surtout sur son dรฉvouement pour bien รฉduquer les enfants, mais ses conditions de travail et son salaire รฉtaient minables. On lโ€™obligeait mรชme ร  quitter son poste lorsquโ€™elle se mariait!7

Lโ€™histoire fourmille de militantes qui luttent pour faire reconnaรฎtre leur place dans la sociรฉtรฉ et se battent bec et ongles pour faire respecter et รฉvoluer notre langue. En voici quelques-unes qui ont laissรฉ des traces indรฉlรฉbiles et dโ€™autres qui, aujourdโ€™hui, travaillent pour revendiquer leurs droits et une place prรฉpondรฉrante au franรงais.

Idola Saint-Jean compte parmi les fรฉministes pionniรจres du Quรฉbec
PHOTO : ARCHIVES DE LA VILLE DE MONTRร‰AL

โ€ข             Idola Saint-Jean (1880-1945), militante fรฉministe, elle oeuvre au cล“ur du mouvement pour le droit de vote des femmes;

โ€ข             Thรฉrรจse Casgrain (1896-1981), premiรจre femme cheffe de parti politique au Quรฉbec;

โ€ข             Madeleine Parent (1918-2012) ร  la tรชte du mouvement de syndicalisation des usines de la Dominion Textile;

โ€ข             Isabelle Boisvert, femme dโ€™action au-delร  du handicap;

โ€ข             Yasmina Chouakri, voix pour les femmes immigrantes;

Photo collection Michรจle TaIna Audette

โ€ข             Michรจle Taina Audette, porte-parole pour les femmes autochtones;

โ€ข             Pauline Marois, premiรจre femme premiรจre ministre du Quรฉbec;

โ€ข             Franรงoise David, militante fรฉministe au cล“ur de la mise sur pied de la Marche mondiale des femmes;

โ€ข             Martine Desjardins et Jeanne Reynold, militantes de la relรจve.

Vous aimeriez en connaรฎtre un peu plus sur ces femmes? Lisez lโ€™article sur ce sujet. Voir la note 8.

Aujourdโ€™hui, de nombreuses femmes francophones travaillent dโ€™arrache-pied pour maintenir et dรฉvelopper une langue franรงaise de qualitรฉ. Quel que soit leur mรฉtier ou leur profession, elles dรฉfendent souvent la langue, surveillent et dรฉnoncent lโ€™utilisation dโ€™anglicismes et de conversations trop souvent dans un franรงais mal structurรฉ ou calquรฉ sur lโ€™anglais. Elles ont de nouveaux dรฉfis ร  relever dans ce domaine et il y a encore beaucoup de pain sur la planche pour celles qui voudront bien y travailler!  Car comme le disait si bien Robert Cliche, porte-parole de l’Annรฉe du franรงais au Quรฉbec en 1978 :

Le franรงais, je le parle par cล“ur!

Sources

-Rapport de lโ€™Organisation internationale de la francophonie, La langue franรงaise dans le monde 2018, https://www.auf.org/nouvelles/actualites/presentation-de-ledition-2019-de-la-langue-francaise-dans-le-monde/

-Noel Pearson, avocat australien et militant des droits aborigรจnes, article intitulรฉ

-Importance du multilinguisme en Australie, dans http://thebilingualadvantage.com/2014/01/27/limportance-de-la-langue-maternelle/

-Jessica Blin, Lโ€™avantage bilingue, http://thebilingualadvantage.com/fr/, article intitulรฉ Lโ€™importance de la langue maternelle

-Jeanne Mance, Musรฉe Pointe-ร -Calliรจres, https://pacmusee.qc.ca/fr/histoires-de-montreal/article/jeanne-mance-cofondatrice-de-montreal/

-Yoann Sionneau, Filles du roi, mรจres de la nation quรฉbรฉcoise, Encyclopรฉdie du patrimoine culturel de lโ€™Amรฉrique franรงaise, http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-734/Filles_du_roi,_m%C3%A8res_de_la_nation_qu%C3%A9b%C3%A9coise.html#.Xh45lMhKiM8.

-Jean Noรซl, Les femmes en Nouvelle-France, Sociรฉtรฉ historique du Canada, Brochure historique no 59.

-Laprise, Mercier, Trรฉpanier, Nos Origines- FRANร‡AIS- ร‰coles de rang au Quรฉbec de 1890 ร  nos jours, http://laprisemerciertrepanierorigines.blogspot.com/2015/02/ecole-de-rang-au-quebec-de-1890.html, 24 fรฉvrier 2015

-Astou Niang, Femmes au pouvoir et militante dโ€™hier ร  aujourdโ€™hui, Centre de documentation sur lโ€™รฉducation des adultes et la condition fรฉminine (CDร‰ACF)

__________________________________________________________________________________

Partagez nos articles !
Vous avez aimรฉ cet article ? Partagez-le.