Le scandale du Manoir Liverpool

La ministre Blais doit arrêter de se cacher derrière les enquêtes et prendre soin des aînés du Québec

SOURCE / Aile parlementaire de Québec solidaire

QUÉBEC, le 10 févr. 2021 /CNW Telbec/ – Le scandale du Manoir Liverpool donne froid dans le dos. Alors que la ministre Blais évoque de manière confuse une révision en cours des certifications et les différentes enquêtes en cours, Gabriel Nadeau-Dubois exige des actions concrètes et immédiates de la ministre des Aînés pour protéger les résident.es des résidences privées pour aînés (RPA).

« Il faut que le scandale Liverpool soit aux RPA ce que le scandale Herron a été aux CHSLD privés, c’est-à-dire un signal d’alarme qui appelle au réveil collectif de la société québécoise sur ce qui se passe dans les résidences privées. Il faut absolument mettre fin au far west dans le domaine des RPA où trop souvent, comme dans le cas du Manoir Liverpool, la seule règle qui règne, c’est le profit », affirme Gabriel Nadeau-Dubois.

La ministre Blais doit prendre ses responsabilités et poser des gestes concrets immédiatement. Québec solidaire fait trois propositions en ce sens :

  1. Embaucher des inspecteurs pour les RPA afin de s’assurer que les aînés vivent dans des conditions convenables
    « Au Québec, on a sept inspecteurs qui font le tour de 1800 RPA alors que 18 inspecteurs au ministère de l’Agriculture s’occupent du bien-être animal. Il y en a plus de deux fois plus sur le dossier du bien-être animal que sur le dossier du bien-être de nos aînés dans les RPA, c’est choquant! La ministre n’a pas besoin d’une enquête pour embaucher du monde, elle peut le faire maintenant », déclare Gabriel Nadeau-Dubois.
  2. La fin des visites annoncées des inspecteurs
    « En ce moment, les rares fois où il y a des inspections, les inspecteurs appellent dans les résidences avant de se présenter. On sait d’ores et déjà que c’est notamment à cause de ça que la direction du Manoir Liverpool a pu cacher les abus dont étaient victimes les aînés dans leur établissement. La moindre des choses, c’est de mettre fin à ces avertissements », propose le porte-parole de Québec solidaire.
  3. Revoir en profondeur l’encadrement des RPA au Québec
    « En période de questions aujourd’hui, la ministre Blais s’est engagée à revoir de fond en comble l’encadrement légal des RPA au Québec. Ça presse, le temps n’est plus aux enquêtes, mais à l’action. M. Paré, le gestionnaire du CISSS responsable du Manoir Liverpool, a certes sa part de responsabilité. Mais lorsqu’il dit qu’il était menotté, car il s’agissait d’un établissement privé, il n’a pas complètement tort. La ministre Blais doit remédier à cette situation très rapidement », défend le leader parlementaire de Québec solidaire.

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Pour lire le communiqué original: Manoir Liverpool – La ministre Blais doit arrêter de se cacher derrière les enquêtes et prendre soin des aînés du Québec

_________________________________________________________________________________________

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.