Les ailes de la lecture πŸ•Š

Alors vous ne serez plus jamais triste

  • Genre : Roman
  • Auteur : Baptiste Beaulieu
  • Γ‰diteur : Fayard 
  • Nombre de pages : 271 pages
  • Parution : 25 fΓ©vrier 2015

Qui est Baptiste Beaulieu?

Ce jeune Γ©crivain Γ’gΓ© de 36 ans exerce Γ©galement en tant que mΓ©decin gΓ©nΓ©raliste. Il est l’auteur d’un premier livre remarquΓ©, Alors voilΓ , les 1001 vies des Urgences (Fayard 2013; Livre de poche, 2015), qui a reΓ§u le Prix France Culture Β« Lire dans le noir Β» et a Γ©tΓ© traduit en douze langues. Son second roman, Β« Alors vous ne serez plus jamais triste Β» (Fayard 2015, Livre de Poche 2016) a reΓ§u le Prix MΓ©diterranΓ©e des LycΓ©ens 2016. Son Ε“uvre comporte romans, nouvelles, poΓ©sie et bandes dessinΓ©es. Quant Γ  son blogue Β« Alors voilΓ  Β», destinΓ© Γ  rΓ©concilier soignants et soignΓ©s, il compte plus de six millions de visiteurs.

Rencontre improbable, parcours initiatique Γ  l’envers

La fabuleuse histoire du Docteur qui voulait mourir est Γ  la fois un conte et un compte Γ  rebours. En prΓ©ambule, l’auteur prend la peine d’avertir le lecteur que la numΓ©rotation du livre est volontairement dΓ©croissante, puisqu’il s’agit de narrer les sept derniers jours d’une vie.

Ce Docteur a perdu le goΓ»t de vivre. Six mois auparavant, le dΓ©cΓ¨s de son Γ©pouse l’a tellement anΓ©anti qu’il ne se rappelle mΓͺme plus comment soigner. Il a dΓ©cidΓ© de mettre fin Γ  ses jours le soir mΓͺme. Avant de commettre l’irrΓ©mΓ©diable, il dΓ©cide d’aller Γ  l’hΓ΄pital mettre de l’ordre dans ses papiers. Il monte alors dans un taxi et dΓ©couvre l’étrange vieille dame excentrique Γ  l’allure de magicienne qui est au volant. D’emblΓ©e, elle refuse de se rendre Γ  la destination requise par son client, puis lui rΓ©vΓ¨le le don dont elle a hΓ©ritΓ© : regarder quelqu’un dans les yeux pour deviner l’heure et la date de sa mort. Elle le sait en sursis et tente de le dissuader de se suicider : Β« Mais surmontez cette sΓ©paration et bΓ’tissez quelque chose de neuf. La vie ne vous tombe dessus qu’une seule fois : ce n’est jamais une fois de trop. Β»

Le compte Γ  rebours de ce conte poΓ©tique, joyeux et Γ©motif, est alors lancΓ© jusqu’à l’échΓ©ance : elle exige qu’il accepte de lui accorder sept jours qu’ils passeront ensemble durant lesquels il se soumettra Γ  toutes les extravagances qu’elle mettra en Ε“uvre pour le dissuader de se suicider.

Arrivera-t-elle Γ  rΓ©enchanter le monde de cet homme dΓ©sespΓ©rΓ©? Au fil des chapitres, on dΓ©couvre la vie et le parcours de cet homme brisΓ© et le vΓ©cu de cette femme qui a rΓ©solument pris le parti de la joie de vivre et du bonheur.

MalgrΓ© la gravitΓ© des sujets abordΓ©s, la maladie, la mort et le deuil, le rΓ©cit de cette mort annoncΓ©e est ponctuΓ© d’humour et de tendresse avec un ton lΓ©ger qui ne plombe pas du tout l’histoire. Cette merveilleuse rencontre entre deux Γͺtres qui semblent diamΓ©tralement opposΓ©s, un jeune dΓ©vorΓ© par une puissante pulsion de mort et une vieille dame obstinΓ©ment optimiste qui, telle une fΓ©e, prend Γ  bout de bras cet Γͺtre blessΓ© sous son aile.

Le thΓ¨me du changement perpΓ©tuel, irrΓ©versible et incontrΓ΄lable est au centre de ce conte. La faΓ§on de l’apprΓ©hender a un impact crucial : soit sombrer dans le dΓ©sespoir, soit saisir l’opportunitΓ© de se renouveler. Β« Nous changeons entiΓ¨rement de corps tous les vingt-quatre mois environ… Γ€ chaque instant, la biologie vous donne l’occasion de devenir, au sens propre du terme, quelqu’un de nouveau. Β»  

Qui gagnera le combat, le dragon ou la jolie princesse, la pulsion de mort ou la volontΓ© de vivre? Β« β€¦ c’est important, les contes. Γ‡a parle de la vie et du courage qu’il y a Γ  s’y aventurer. Β»

Alors ne l’oublions pas, jamais! Haut les cΕ“urs!

_____________________________________________________________________

Partagez nos articles !
Vous avez aimΓ© cet article ? Partagez-le.