LETTRE OUVERTE à Guy Séguin, conseiller

Cher Guy,

Dans ton intervention lors du conseil du 8 décembre dernier, tu soulignes le fait que certains « grognons » cherchent à instaurer la division au sein du conseil municipal. Il doit s’agir de quelque chose de grave pour que tu puisses ainsi braver le code d’éthique et de déontologie qui régit les affaires municipales. L’article 4 de la Loi sur l’éthique et la déontologie est pourtant formel : il appelle au respect envers les citoyens.

Puisque tu as choisi de porter ta « grogne » sur la place publique, tu n’as plus le choix et tu ne peux plus rester vague : tu nous dois des explications. De quoi parles-tu exactement? De qui s’agit-il? Où veux-tu en venir? S’agit-il de membres du conseil qui ne partagent pas tes opinions? En ne précisant rien, tu englobes tous ceux qui pourraient vous en vouloir, et ils sont nombreux :

  • Les contribuables qui ont vu leur compte de taxes augmenter de 15 % au cours des deux dernières années;
  • Ceux qui demandent des remises en question et qui s’assurent de la santé de la démocratie dans notre village;
  • Ceux qui demandent plus d’ouverture et d’intégrité, et qui font rire d’eux;
  • Ceux qui s’opposent à la mise en réserve des terrains de La Sapinière;
  • Ceux qui trouvent injuste le sort réservé à madame Beaudry à qui le conseil a fait perdre 6 années de recherche de financement pour la création de son projet de SPA alors qu’il l’a appuyée dans toutes ses démarches;
  • Les entrepreneurs et bâtisseurs d’ici à qui vous envoyez le message de ne plus faire confiance au conseil municipal de peur de subir le même sort que madame Beaudry;
  • Les citoyens.ennes qui ont vu s’envoler 70 emplois bien rémunérés dans le domaine du tourisme et de la santé;
  • Les citoyens.ennes qui voient la municipalité s’engager dans des gouffres financiers et qui s’endette sans tenir compte de notre capacité de payer;
  • Les citoyens.ennes qui croient qu’il y a d’autres solutions moins coûteuses, moins problématiques et moins dévastatrices pour la construction de l’école.
  • Que diront les citoyens.ennes du fait que les taxes municipales qu’aurait payées le SPA étaient 4 fois plus élevées que celles payées par l’école?
  • Que diront-ils lorsqu’ils apprendront le coût des sommes à payer par la municipalité pour la remise à niveau des voies d’accès, égouts, aqueducs, frais légaux, des frais élevés d’expropriations et autres coûts cachés dans le projet de l’école sur les terrains de La Sapinière?

… Je m’arrête là, car il y aurait encore beaucoup à dire au sujet de la « grogne ».

Dans ton commentaire, tu disais : « Je pense quon a un magnifique village et il lest, entre autres par la diversité des gens qui le composent. » La diversité dont tu parles tient-elle compte de la liste des gens que je viens d’énumérer? Ça commence à faire pas mal de monde!

Mais revenons à notre sujet. Ton intention est-elle de faire taire les gens qui ont des choses à dire et qui n’osent pas parler de peur de représailles et de se faire traiter de « grognons »? Si c’est le cas, je prends ça pour une tentative d’intimidation.

Reconnais que ton geste soulève bien des questions. Tu avoues que « … c’est difficile de ne pas pouvoir tout dire tout le temps et faire preuve de retenue pour respecter ce qu’on appelle l’éthique. » Je comprends ton tourment : tu sembles errer dans des méandres intérieurs. Alors, je te suggère de regarder les choses autrement. Essaie de faire preuve d’ouverture, tu pourrais y découvrir des choses qui calment la grogne. Mieux encore, écoute la population, elle a des choses à te dire et elle essaie de te parler. Mais, si rien ne fonctionne et que tu trouves toujours sur ta route des gens agressants ou des « grognons », c’est peut-être que tu n’es pas à ta place?

Note: LE ZigZag a pour mission d’offrir, notamment, une plateforme aux citoyens pour s’exprimer. Le choix de publier intégralement les lettres ouvertes des chroniqueurs du journal LE ZigZag est conforme à sa mission.

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.