Quand le français se met à la mode du jour

Pour survivre, il faut savoir s’adapter à son époque. À preuve : le style de nos maisons, nos meubles, nos vêtements, nos aliments nos coiffures, etc. Il en va de même pour toute langue qui se respecte! Elle accapare de nouveaux mots ou expressions et, leur popularité grandissante, les ajoute rapidement à notre langage courant. En ces temps de pandémie, le français très à l’affût de nouveautés pour refléter son temps, s’abreuve de tous les nouveaux termes ou enrichit certains pour les mettre au goût du jour.

La liste des mots ou expressions qui suit veut illustrer ce propos et permettre de constater la beauté, l’originalité ou le pragmatisme de notre langue qui a plus d’un tour dans son sac pour être au goût du jour!

Le lexique autour de la pandémie est vaste. Exemple dans une phrase : pour décompresser après avoir dénoncé un énième « covidiot », submergé par la « mélancovid » et craignant que le « covidivorce » soit inévitable après le confinement, il s’est concocté un petit « quarantini ». (Marissa Groguhé, La Presse)

Mini-lexique de la COVID-19

Agueusie : perte totale ou partielle du goût, symptôme fréquent chez les personnes qui ont contracté le covid-19.

Airgasmer : prendre une première bouffée d’air en enlevant son masque.

Anosmie : perte totale ou partielle de l’odorat, symptôme fréquent chez les personnes qui ont contracté le covid-19.

Antimasque : personne qui proteste contre les mesures sanitaires, le port du masque par exemple.

Apérovisio : concept inventé pendant le confinement en prenant l’apéro tout en se réunissant par écrans interposés pour conserver le lien social.

S’autobuer : quand les lunettes sont embuées à cause du masque.

Asymptomatique : certaines personnes contaminées par le coronavirus n’en présentent pas les symptômes – fièvre, toux sèche, difficulté à respirer. Elles sont dites asymptomatiques.

Balaimasques : corvée de ramassage des masques par les services d’entretien.

Balconner : applaudir de son balcon pour satisfaire son manque de relations sociales directes dans le respect de la distanciation physique; de bacon à balcon.

Biselle : bise virtuelle.

Bisquée : bise masquée

Coronanniversaire : le fait de fêter son anniversaire seul, confiné, un verre à la main devant Zoom.

Coronabdos : muscles qui ramollissent et accumulent des amas de graisse, étant peu sollicités en période de confinement; voir Sédentarité adipeuse.

Cacoronaphonie : flou des mesures et de leurs applications, du discours des experts.

Coronaphobie : « et si ses postillons me contaminent au passage que vais-devenir? Vais-je aussi mourir seul, intubé de part et d’autre, abandonné par ma famille et mes proches à un sort funeste? » Cet état d’esprit asphyxie notre joie de vivre et nous incite à des précautions que nous n’avions jamais observées auparavant. 

Complausible : désigne une théorie du complot à deux doigts d’être crédible (c’est-à-dire rare).

Coconfiné : personne qui vit le confinement comme dans un cocon; ou encore, deux personnes confinées à la même adresse.

Confinement, déconfinement, reconfinement : on a régulièrement confiné les personnes malades, en limitant leurs déplacements et contacts. Aujourd’hui, on se confine pour rester en bonne santé.

Confignoler : apporter un soin tout particulier à consommer des alcools beaucoup trop forts, seul, chez soi, avec l’espoir d’oublier que demain ne sera pas un autre jour.

Confignorant(e) : se dit d’une personne qui prétend ne pas avoir suivi les plus récentes évolutions des règles sanitaires et contrevient à ces dernières par ignorance, selon ses prétentions.

Confinersaire : c’est présentement la seule façon de célébrer son anniversaire, peut-être avec un quarantini…

Confinsérie : série que tu n’aurais pas regardée si tu n’avais pas été confiné.

Conspiromane : dans une théorie du complot, désigne celui qui allume l’incendie avant de tout regarder brûler; voir antimasque.

Corbidité : embonpoint simultané de plusieurs personnes vivant des situations de confinement trop longues; voir sédentarité adipeuse.

Coronaboomeurs : la pandémie s’alimente surtout parmi les personnes nées après la Deuxième Guerre mondiale.

Coronadispute : engueulade autour des aménagements du déconfinement.

Coronabdos : chez les confinés, abdos riment avec tutos (tutoriels). Toute la question est de savoir si, partis, sourire aux lèvres et haltères aux poings à la mi-mars pour se forger une silhouette en acier, on ne sortira pas avec des abdominables, pétris aux crackers, aux saucisses et à la bière (Corona). Voir Sédentarité adipeuse.

Coroflipper : avoir peur d’attraper la covid-19 et de le refiler à ses parents.

Coronapéro : réunir à 19 heures plusieurs foyers pour boire, bavarder, jouer. Le succès de ce moment de convivialité repose sur une connexion stable et une gestion habile des temps de parole.

Corona-piste : piste cyclable très fréquentée en période de pandémie.

Couffiné : enfant né depuis mars 2020.

Couvre-feu : interdiction donnée à une population de circuler dans les rues durant une période définie dans une journée, généralement fixée durant la nuit. Rappelle de mauvais souvenirs aux personnes qui ont vécu la guerre de 1939-1945.

Cogne-coude : à la place de la poignée de main.

Comorbidité : les patients atteints du covid-19 souffrent souvent de comorbidités. Il s’agit de maladies préexistantes qui peuvent rendre une personne plus vulnérable aux effets du coronavirus comme le surpoids, l’obésité, l’hypertension, le diabète, les troubles respiratoires chroniques, les pathologies cardiovasculaires, les cancers, etc.

Covidé : pour qualifier les gens atteints de la maladie – comme on dit « grippé ».

Covidial : à la place de convivial, nouvelle forme de la convivialité masquée.

Covidico : dictionnaire de mots se rapportant à la covid-19.

Covidiot : espèce en voie de multiplication qu’on utilise pour qualifier celui qui transgresse les règles sanitaires; également, personne que l’épidémie tend à rendre irresponsable ou celle qui n’a pas encore saisi la gravité de la pandémie de covid-19 et le prouve par sa simplicité d’esprit. Ajoutons que le spectre de la covidiotie s’élargit facilement avec l’assouplissement des mesures de confinement.

Covidosceptique : adjectif et nom. Celui ou celle qui minimise la maladie du covid-19 depuis le début de la pandémie, s’affichant sans masque, critiquant les mesures barrières ou d’isolement mises en œuvre. Celui ou celle qui remet en cause le danger du virus ainsi que les mesures mises en place comme les mesures de distanciation, de port du masque ou de couvre-feu.

Concerté : individu dont le concert réservé un an en avance a été annulé.

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ajouter des mots à la langue française?

Suite au prochain numéro à paraître en septembre 2021.

BIBLIOGRAPHIE

1. Dicovid, outil pour déchiffrer le vocabulaire de la pandémie, par Henri Goursau

2. L’Obs, 28 mai 2020: Covid, déconfinement, téléconsultation : ces mots de la pandémie qui font leur entrée dans le dictionnaire

3. Les leçons linguistiques de la crise du coronavirus. 18 mai 2020

4. Petit bréviaire du coronavirus, par Karl de Meyer, Pierre de Gasquet, Henri Gibier, Claude Vincent, Florence Bauchard, Stefano Lupieri, Isabelle Lesniak, 27 mai 2020

5. Les Échos en ligne, 27 mai 2020

6. Les maux et les mots de la (du?) CoViD-19; néologismes, nouveaux usages, masculin vs féminin, français vs anglais…

7. Ces nouveaux mots pour de nouveaux maux, 5 mars 2021. Des mots créés par les internautes pour dire la crise sanitaire;

https ://www.lerobert.com/dis-moi-robert/robert-et-vous/mot-annee/mot-de-l-annee-2020-les-resultats.htmHaut du formulaire

8. Les mots de la COVID-19 : exprimer la pandémie, par Marissa Groghué, LaPresse, le 16 avril 2020

9. Les mots du covid : « Le lexique guerrier nous est imposé » par Aurore Vincenti, linguiste, publié dans Le Monde, le 10 décembre 2020.

10. Covid-19, agueusie, distanciel, taux d’incidence… le lexique des mots apparus avec l’épidémie, Laure Duclos, le 18 février 2021

11. DiCovid -19, Dictionnaire du covid-19; par Henri Goursau, dictionnaire pour aider à comprendre les termes et expressions liés à la pandémie actuelle de coronavirus (covid-19)

______________________________________________________________________

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.