Québécismes ou régionalismes

Un régionalisme n’est pas du mauvais français!

À compter du 11 mars jusqu’au 24 mars prochain, l’Office québécois de la langue française convie les Québécoises et les Québécois à célébrer le français et la francophonie à l’occasion de la 23e Francofête. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : https://www.newswire.ca/fr/news-releases/11-au-24-mars-2019-la-francofete-2019-une-invitation-a-s-amuser-en-francais–855583426.html

Adon : Nom masculin qui signifie «un heureux hasard» ou le fait d’être une personne aimable. Ex.: «Être d’adon.»

Agrès: Nom masculin utilisé pour désigner un accoutrement hors norme ou un individu repoussant ou une personne impolie. Ex.: «Cet agrès ne se douche pas.»

Allable: Adjectif qui signifie qu’un chemin ou autre voie n’est pas praticable. Ex.: «Il y a trop de neige dehors. C’est pas allable.»

Assir: Déformation du verbe «asseoir».

Attriqué(e) : Adjectif qui désigne l’aspect bizarre ou ridicule d’une tenue vestimentaire. Ex.: «Elle est très mal attriquée.»

Baboune, Babouner : Nom ou verbe qui signifie «bouder» (faire la gueule). Ex.: «Elle fait la baboune» ou «Il est en train de babouner.»

Balayeuse: Nom féminin qui, au Québec, désigne un aspirateur et non une machine à balayer la chaussée ou le sol. Ex.: «Éteint la balayeuse…je n’arrive pas à lire mon livre.»

Barda : Nom masculin qui désigne un vacarme, un tapage. Ex.: «Il a faisait tellement de barda que les voisins ont appelé la police.»

Barrer: Verbe qui signifie «fermer à clé», «verrouiller». Ex.: «Peux-tu barrer la porte?»

Baveux, baveuse : Nom ou adjectif qui désigne ou qualifie une personne prétentieuse, arrogante, provocatrice ou méchante. Ex.: «Elle est baveuse depuis un certain temps.»

Bébelle: Nom féminin utilisé pour qualifier un jouet, un gadget, un objet superflu ou sans valeur. Ex.: «J’ai reçu plusieurs bébelles le jour de Noël.»

Bécosse: Nom féminin synonyme de «toilette» (le lieu d’aisance). Ce mot désigne un cabanon extérieur à l’arrière d’une maison (de campagne) et faisant office de toilette. Ce calque phonétique est issu de l’anglais backhouse.

Bibitte : Nom féminin utilisé pour identifier un insecte, un animal ou un individu à l’allure ou au comportement insolite. Ex.: «Ce type est toute une bibitte.» ou encore «Une bibitte m’a piqué le bras.»

Boucane: Nom féminin dérivé des mots «boucaner, boucanage» et synonyme de «fumée».

Bretter : Verbe qui signifie «perdre son temps ou flâner». Ex.: «Arrête de bretter et mange ta soupe.»

Brosse, brosser: Nom ou verbe qui désigne une beuverie ou le fait d’y participer. Ex.: «On s’est fait une brosse hier.» ou «J’ai brossé toute la nuit.»

Canter: Verbe propre au langage québécois qui signifie« penché, incliné » ou qu’une personne s’endort fortement. Ex.: «Il se fait tard. Je commence à canter.»

Char: Nom masculin qui désigne une automobile, une voiture. Ex.: «Mon char me coûte cher.»

Chus : Contraction de la locution «je suis». Ex.: «Chus rendu à mi-chemin, mais chus pas sûr de mon heure d’arrivée.»

Clos: Nom masculin désignant soit 1) un enclos pour animaux ou 2) le fossé en bord de route. Ex.: «Il était tellement soûl qu’il a pris le clos avec son char.»

Coudonc : Contraction de «écoute donc» et signifiant «dis donc» ou «mais enfin». Ex.: «Coudonc, il pleut encore.»

Débarque : Variante de «chute» ou «échec». Ex.: «J’ai pris une débarque en ski.» ou encore «Notre équipe a pris toute une débarque.»

Écrapoutiller: Verbe qui désigne l’acte d’écraser énergiquement quelque chose. Ex.: «J’ai écrapoutillé la bibitte.»

(S’) Effouèrer : Verbe qui désigne 1) l’acte d’écraser quelque chose ou 2) l’acte de s’abaisser devant quelqu’un ou une situation, de s’effondrer. Ex.: «J’ai effouèré la bibitte.» ou «Je m’effouère dans le lit.»

Embêtant(e): Adjectif signifiant la nature délicate d’une situation. Ex.: «Je dois lui demander de l’argent… c’est embêtant.»

Entécas : Contraction de la locution «en tout cas» et signifiant «de toute manière» ou «cela dit». Ex.: «Entécas, comme je disais… »

Endormitoire: Nom féminin qui désigne l’envie de dormir; avoir sommeil. Ex. : «Je commence soudainement à avoir l’endormitoire.»

(S’) Enfarger : Verbe qui marque l’acte de faire trébucher quelqu’un ou de trébucher soi-même. Ex.: «J’ai enfargé le voisin.»

Enwèyer : Dérivation du verbe «envoyer» et signifiant – notamment à l’impératif – «Allez!», «Vas-y!». Ex.: «Enwèyez, bande de paresseux.»

Épeurant(e): Adjectif qui qualifie ce qui fait peur ou qui est effrayant. Ex.: «Le prix des aliments est épeurant.»

Étamper: Variante du mot «estampiller» qui signifie frapper (quelqu’un) suffisamment fort pour laisser une marque. Ex.: «Je vais t’étamper mon poing dans le front.»

Évacher : Verbe populaire qui signifie «s’affaler, s’étaler» ou occuper une surface en parlant d’un individu paresseux. Ex.: «Il s’est évaché sur le canapé.»

Fâchant(e) : Dérivation de «fâcheux», qui qualifie une situation irritante, sinon enrageante. Ex.: «Je trouve fâchante la musique de cette capsule.»

Fafouin(e) : Adjectif qui qualifie affectueusement une personne étourdie ou écervelée. Ex.: «Le fafouin s’est enfargé dans ses lacets détachés.»

Faque : Conjonction issue de la contraction de «ce qui fait que» et dont le sens se rapproche de «donc», «ainsi» ou «par conséquent». Ex.: «Il mouille beaucoup, faque j’ai les pieds mouillés.»

Fendant(e) : Nom ou adjectif qui qualifie une personne prétentieuse ou snob. Ex.: «La fendante est revenue de New York.» ou «Il est fendant depuis qu’il habite à New York.»

Finissant(e) : Nom qui désigne un étudiant arrivé au terme d’un cycle scolaire. Ex.: «Vas-tu au bal des finissants?»

Focailler : Verbe utilisé pour marquer l’acte de flâner, procrastiner, manquer de structure ou avoir du mal à effectuer quelque chose.

Foxer: Verbe qui signifie «faire l’école buissonnière». Ex.: «J’ai foxé mon cours pour aller jouer dehors.»

Frette : Déformation du mot «froid», utilisée pour qualifier une température glaciale. Ex.: «Il fait très frette cet hiver.»

Gniochon(ne): Adjectif utilisé pour désigner une personne sans jugement ou niaise. Ex. «Le gniochon a encore perdu son argent au casino»

Gougoune : Nom féminin utilisé pour désigner des sandales de plage. Ex.: «J’ai pris une débarque en m’enfargeant dans mes gougounes»

Grafignure, grafigne : Noms féminins synonymes d’«égratignure, éraflure». Ex.: «Le chat a grafigné le divan.»

Gratteux(se) : Adjectif qui qualifie une personne avare, qui tente d’épargner sur tout. Également nom masculin désignant un billet de loterie comportant des cases devant être grattées afin de découvrir un lot gagnant. Ex.: «La gratteuse n’achète pas de gratteux.»

Gricher : Verbe qui désigne le fait d’émettre un grincement ou un crissement. Ex.: «La roue de ton vélo griche.»

Guenillou : Nom masculin dérivé du mot «guenille» et désignant un clochard, un mendiant. Ex.: «Le guenillou a froid l’hiver.»

Jambette: Nom féminin synonyme de «croc-en-jambe». Ex.: «Ma sœur m’a fait une jambette.»

Jobine: Nom féminin dérivé de l’anglais (job) et qui signifie une tâche, ainsi qu’un travail simple ou sans importance. Ex.: «Pour mériter son allocation, ma fille doit faire des jobines dans la maison.»

Kétaine (quétaine) : Adjectif synonyme de «ringard» qui souligne qu’une chose ou une personne est jugée comme démodée, ridicule ou de mauvais goût. Ex.: «Les capsules vidéo comportant des papillons sont kétaines.»

Lambineux(euse) :Variante de l’adjectif «lambin(e)» qui désigne une personne lente et sans énergie. Ex.: «Cette lambineuse n’arrive pas à sortir du lit.»

Laveuse: Dans le contexte québécois, nom désignant une machine à laver les vêtements. Ex.: «Un ensemble laveuse sécheuse.»

Maganer, magané(e) : Sous la forme de verbe, synonyme de «abîmer ou maltraiter quelque chose ou quelqu’un». Sous la forme d’adjectif, signifie «détérioré ou abîmé». Ex.: «L’incendie a magané sa maison.» ou «Suite à l’incendie, sa maison est maganée.»

Maller : Verbe qui signifie «mettre à la poste une lettre ou un colis». Ex.: «J’ai mallé ton chèque hier.»

Maringouin : Nom masculin utilisé au Québec pour désigner un moustique. Ex.: «Je n’aime pas les maringouins.»

Mémérage : Dérivation du mot «mémère» et synonyme de «commérage, bavardage mesquin». Ex.: «Il y a du mémérage dans le bureau.»

Millage: Anglicisme désignant une quantité de miles parcourus (équivalent métrique: kilométrage). Ex.: «J’ai fait beaucoup de millage durant mon voyage.»

Minoune : Nom féminin utilisé pour décrire 1) une vieille voiture en mauvais état (ex.: «Ma minoune ne démarre pas»), ou 2) un chat femelle (ex.: «Ma grosse minoune vient d’avoir ses chatons.»).

Moppe : Anglicisme (du mot mop) synonyme de «serpillière». Ex.: «Avec les enfants, je passe la moppe à tous les jours.»

Motton : Dérivation du mot «motte» qui signifie 1) un petit morceau de matière compacte, 2) un montant d’argent substantiel ou 3) une émotion triste. Ex. : «Il avait le motton après avoir gagné le motton à la loterie.»

Mouiller: Par extension de son sens premier, verbe synonyme de «pleuvoir». Ex.: «Comme il fait beau soleil, je ne pense pas qu’il va mouiller.»

Net-fret-sec : Adverbe synonyme de «brusquement», qui indique la nature abrupte ou soudaine d’une action. Ex.: «Mon amoureuse a fait ses valises et m’a quitté net-fret-sec.»

Niaiser : Verbe aux multiples usages. Il peut signifier se moquer de quelqu’un (ex.: «Il me niaise encore» ou perdre son temps (ex.: Elle niaise encore sur internet.) ou, sous forme de nom (niaiseries); dire des choses invraisemblables. Ex.: «Il raconte des niaiseries.»

Pantoute: Variante de la locution «pas du tout». Ex.: «J’ai pas pantoute envie d’aller travailler.» ou «Elle l’a pas vu venir pantoute.»

Paqueté(e) : Adjectif dérivé du verbe «paqueter» dans le sens de «remplir» et qui signifie «être ivre». Ex.: «Il est encore venu travailler paqueté.»

Patente : Nom féminin (de l’anglais patented – breveté) désignant un objet dont la qualité ou l’utilité semble douteuse; truc, bidule, machin. Sous forme de verbe (patenter) il signifie le fait de fabriquer un objet d’une manière peu structurée, artisanale. Ex.: «Il a patenté une bébelle.»

Picosser : Dérivation du verbe «picorer» (chercher de la nourriture ça et là) qui définit le fait d’agacer quelqu’un à petites doses et de façon répétitive. Ex.: «Ma blonde me picosse pour qu’on aille au restaurant le soir de la Saint-Valentin.»

Placotage : Nom masculin synonyme de «bavardage, commérage, verbiage». Ex.: «Ils placotent dans mon dos.»

Plogue : Calque du mot anglais plug, qui signifie «fiche électrique ou bouchon», mais aussi – dans son sens abstrait – «recommandation personnelle». Ex.: «J’ai eu l’emploi parce que j’avais une bonne plogue.»

Poche: Lorsqu’employé comme adjectif, mot qui définit une chose ou une personne de piètre qualité ou simplement décevant. Ex.: «Les toiles d’araignées sont vraiment poches.»

Portique : Par extension de sens, ce nom désigne au Québec l’entrée ou le vestibule d’une habitation. Ex.: «En hiver, il fait froid dans le portique.»

Raboudiner : Dérivation probable du verbe «rabouter» (assembler, réunir bout à bout) et signifiant «réparer maladroitement, avec des moyens de fortune». Ex.: «Son sapin penche parce qu’il l’a raboudiné avec de la ficelle.»

Ramasseux(se) :Variation péjorative de «ramasseur(se)», désignant une personne qui accumule des objets qu’elle n’utilisera probablement jamais. Ex.: «La maison du ramasseux est remplie de bébelles.»

Raplomber : Verbe qui veut dire «remettre d’aplomb, retrouver son assurance». Ex.: «Son nouvel emploi l’a raplombé.»

Raqué(e): Calque du verbe anglais rack (étirer, écarteler violemment) désignant le fait d’être courbaturé après un effort soutenu ou éprouvant. Ex.: «J’ai couru 10 kilomètres hier et je suis raqué ce matin.»

Ratoureux(se) : Nom ou adjectif décrivant une personne rusée ou sournoise. Ex.: «Il a encore trouvé le moyen de gagner, le ratoureux.»

Remorqueuse: Nom donné au véhicule de remorquage automobile communément appelé «dépanneuse». Ex.: «À cause du froid, mon auto ne démarrait pas, alors j’ai appelé une remorqueuse.»

Retontir: Dérivation probable du verbe «retentir» et qui signifie le fait pour une personne ou une chose de survenir ou revenir soudainement. Ex.: «Sans avertissement, Marie a retonti le soir de Noël.»

Revoler : Verbe désignant le fait d’être projeté, d’éclabousser. Ex.: «Le sang revolait partout».

Scèner : Dérivation du verbe «seiner» (pêcher à la seine) utilisée pour désigner le fait de guetter furtivement pour obtenir une chose. Ex.: «Le défenseur scène dans la zone adverse pour récolter une passe.»

Scraper: Calque de l’anglais (scrap,) qui signifie le fait de saboter, de briser ou de rendre une chose inutilisable. Ex.: «Il m’a scrapé le coeur, alors je vais lui scraper ses pneus.»

Senteux(se) :Adjectif péjoratif dérivé du verbe «sentir», utilisé pour désigner quelqu’un qui ne se mêle pas de ses affaires. Ex.: «La senteuse lit mon courrier.»

Siler : Dérivation du verbe «siffler» qui décrit le fait de produire un sifflement agaçant. Ex.: «Mes oreilles ont silé pendant deux jours après le concert.»

Slotche:Calque de l’anglais (slush) qui désigne la neige fondante et souvent sale des grandes villes. Ex.: «La seule chose que j’aime moins que faire la vaisselle, c’est marcher dans la slotche.»

Snoreau(de) :Adjectif utilisé pour décrire une personne blagueuse, futée ou rusée, sans pour autant être malicieuse. Ex.: «Le snoreau a encore mis du soda à pâte dans mon café.»

Soda à pâte : Calque de l’anglais (baking soda) désignant du bicarbonate de soude. Ex.: «Le snoreau a encore mis du soda à pâte dans mon café.»

Sorteux(se) :Adjectif utilisé pour qualifier une personne qui aime faire la fête. Ex.: «La sorteuse aime aller dans les clubs le vendredi.»

Système de son : Calque de l’anglais (sound system) qui désigne une chaîne stéréo. Ex.: «Ma blonde voulait des roses, mais je lui ai acheté un système de son à la place.»

Tannant(e): Adjectif utilisé pour qualifier un enfant agité ou espiègle, mais aussi une action ou une situation agaçante. Ex.: «Ça commence à être tannant de nettoyer les dégâts de ce petit tannant.»

Tapocher : Verbe qui désigne le fait de frapper (quelqu’un, quelque chose) de manière désordonnée. Ex.: «Il refuse de me rembourser; je dois me retenir de le tapocher!»

Téléroman : Synonyme de «feuilleton télévisé». Ex.: «Depuis quelques temps, les téléromans sont d’un ennui mortel.»

Téteux(se) : Adjectif utilisé soit pour désigner une personne flatteuse à outrance ou une personne qui prend trop de temps pour agir. Ex.: «La téteuse complimente toujours sa patronne quand elle arrive.»

Toune: Nom féminin qui signifie une chanson ou une pièce musicale. Ex.: «Ma toune préférée joue à la radio en ce moment !»

Traînerie : Nom féminin qualifiant un objet qui demande à être rangé, qui «traîne». Ex.: «En ce qui me concerne, les fleurs ne sont que des traîneries.»

Tsé : Contraction de la locution «tu sais». Ex.: «Tsé, j’étais à l’épicerie et tsé la sauce que t’aimes tant? Ben j’en ai trouvé un pot.»

Tuque : Nom féminin utilisé indistinctement pour désigner tout type de bonnet en tricot qui couvre la tête. Ex.: «Mets ta tuque! On gèle dehors.»

Vidanges: Nom féminin pluriel qui désigne les ordures ménagères ou les objets dont on veut se débarrasser. Ex.: «Qu’on le veuille ou non, les fleurs finissent toujours dans les vidanges.»

Virailler : Dérivation du verbe «virer» qui exprime le fait d’aller et venir de manière indécise, à la recherche de quelque chose. Ex.: «Je viraille depuis une heure et je ne trouve pas ta maison.»

Zigonner: Verbe qui signifie le fait de manipuler une chose avec acharnement pour la faire fonctionner ou le fait de flâner, de procrastiner. Ex.: «Je zigonne depuis une heure à réparer l’ordinateur et il ne fonctionne toujours pas.»

Sources Francisation InterGlobe

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.

Laisser un commentaire