Réunion du RCVD le 12 novembre 2018

Hier soir le Regroupement des citoyens de Val-David (RCVD) organisait une collecte de fonds lors d’un 5 à 7 au Bistrot Plein Air de Val-David.

Son président monsieur Jean-Claude Rocheleau a présenté le bilan des actions posées par le Regroupement depuis un an auprès de la municipalité, insistant sur le fait que ses demandes d’entrevues avec la nouvelle directrice générale et la mairesse Kathy Poulin restent sans réponse. Rappelons que le RCVD compte plus de 200 membres tous citoyens de Val-David, et leur vient en aide quand ils ont besoin d’un support pour régler un litige ou un différend avec la municipalité.

Monsieur Rocheleau a fait part de situations étonnantes voire même intolérables dans certains litiges qui opposent la municipalité à ses citoyens. En effet, dans certains cas, le dialogue semble impossible avec la municipalité qui n’a pour toute réponse dans plusieurs dossiers que: on se verra en Cour.

Une citoyenne fortement concernée par cet état de choses nous confiait :

« Ceci m’oblige à payer un avocat en plus de payer à même mes taxes les avocats de la municipalité ».

Qu’arrive-t-il aux citoyens qui n’ont pas les moyens de se payer un avocat?

Quoi qu’il en soit, cette prise de position anti démocratique de la municipalité porte Val-David ZigZag à s’interroger sur l’ampleur de ces dérapages et à se demander jusqu’où ils s’étendront. En effet, judiciarisation des relations avec les citoyens, opacité systématique dans un ensemble de dossiers comme celui du dossier de la Place publique, le comité bidon pour négocier une nouvelle entente avec l’OBNL du Marché, le prêt des structures semi-mobiles au Marché que celui-ci loue à ses exposants, la remorque que la municipalité prétend avoir vendue au Marché, pour ne nommer que ces faits.

Monsieur Rocheleau a rappelé que les salaires des élus et des fonctionnaires sont payés par les taxes des citoyens de Val-David.

Louise Arbique et Martine Lavallée pour Val-David ZigZag

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.

Laisser un commentaire