Un village en pleine évolution

« Après avoir effectué bon nombre de recherches, après avoir ratissé la municipalité de Val-David dans son ensemble, après avoir parlé aux gens concernés, ceux qui font partie de l’essence du village, et après avoir nous-mêmes constaté de nos propres yeux toute la richesse et la fragilité qui caractérisent Val-David, nous voici arrivés au point où nous prenons position. S’imprégner du lieu afin de cerner de manière lucide les besoins et préoccupations qui nous ont guidés tout au long de ce processus créatif, nous l’avons fait. Maintenant, les points névralgiques sur lesquels intervenir nous sont dévoilés et il relève de nous de cibler les interventions qui auront un impact significatif sur les enjeux majeurs reliés au développement futur de la municipalité. Nous vous invitons donc, au travers de ce rapport, à prendre conscience de ce grand projet régional qui, nous en sommes convaincus, guidera Val-David vers un avenir qui sera en accord avec ses valeurs actuelles, et qui saura préserver la qualité de vie dont bénéficie actuellement sa communauté. » Félix Parent-Sirard et associés

LE ZigZag vous présente le rapport final du projet de fin d’étude universitaire en architecture de paysage de Félix Parent-Sirard et ses associés. Ce document exhaustif présente des possibilités de développement de la Municipalité de Val-David dans son ensemble, et ce, de façon cohérente et harmonieuse. Pour accéder à ce document, cliquez sur le lien ci-dessous.

Notez que ce rapport ne touche pas la question de l’aménagement de La Sapinière directement, mais on y présente une vision qui promeut le caractère identitaire de la Municipalité du Village de Val-David. Ce document pourrait potentiellement alimenter la réflexion par exemple au sein d’un comité en urbanisme, d’une association et de plusieurs citoyens intéressés à l’avenir de la Municipalité. 

Par ailleurs, l’auteur attire notre attention sur le point 5: un développement à questionner, où on compare la façon actuelle d’aménager le territoire et sa planification à l’opposé d’une méthode plus holistique ainsi que globale qui pourrait être ici valorisée (point 5.3).

Aussi, le plan que l’on retrouve à la page 51, présente l’aménagement potentiel du parc Léonidas-Dufresne. Contrairement à la proposition développée pour la municipalité dans le cadre du PPU du noyau villageois du 8 juillet 2016 (PROGRAMME PARTICULIER D’URBANISME (PPU) «CŒUR-VILLAGEOIS»), la proposition présentée dans ce rapport se démarque grâce à la préservation des acquis et la restauration des espaces verts disparus.

Ce rapport propose une approche intégrée et sensible orientée sur les besoins des citoyens ainsi que l’âme de leur village.

______________________________________________________________________________________________________________

Partagez nos articles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.